Vendre mon bien immobilier : la meilleure saison

L’une des nombreuses questions qu’un propriétaire se pose avant de prendre la décision de vendre, concerne le bon moment pour mettre en vente. 
Il est certain qu’il est plus agréable de travailler entre mai et juillet. Mais je vous assure que la saison 
n’a rien à voir avec la réussite ou l’échec d’une vente immobilière. 
 
En ce qui concerne la vente immobilière, chaque saison à ses avantages et ses inconvénients. Il est primordial de comprendre que les acheteurs n’attendent pas une saison particulière pour avoir besoin de rechercher un bien à acheter même s’il est plus agréable de visiter une maison au printemps.
 
Pour réussir une vente, il suffit de deux ingrédients de base : un vendeur et un acheteur.
 

SONDAGE rapide

Si nous organisions un webinaire sur l'immobilier, seriez-vous intéressé ?


Pourquoi les gens veulent-ils acheter ?

Posons-nous alors la question suivante : pourquoi les gens veulent-ils acheter ?
 
Les gens cherchent à acheter car leur logement actuel est devenu trop petit, suite à une naissance par exemple. 
 
Ou bien parce que car leur logement actuel est devenu beaucoup trop grand, et ils veulent quelque chose de plus adapté à leur nouvelle situation.
 
D'autres encore peuvent chercher un autre logement parce qu’ils viennent d’être mutés dans la région.
 
Certaines personnes ont envie de quitter la ville pour aller vivre à la campagne. Ou leur bail à loyer arrive à échéance et ils ne veulent pas le renouveler, parce qu’ils ne veulent plus payer un loyer dans le vide. 
 
La plupart des gens veulent acheter parce que le montant de leurs charges va diminuer comparativement à un loyer en pure perte. 
 
Certains cherchent à acheter car ils viennent d’hériter d’une somme d’argent qu’ils veulent placer.
 
Peut-être les futurs acheteurs veulent-ils s’assurer un patrimoine pour leur futur.
 
Et d’autres cherchent à acheter dans votre localité depuis deux ans, mais ne trouvent rien qui leur convienne jusqu’à ce que vous mettiez votre bien sur le marché.
 
En fait, il existe autant de raisons d’acheter qu’il existe d’acheteurs. Et les motivations sont les moteurs de l’économie. Si vous avez une raison de vendre et si les acheteurs ont une raison d’acheter, et qu’en plus un courtier compétent et expérimenté fait le lien entre les deux, les choses se passent, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige... ou que nous bronzions sous un soleil d'été !
Il n’y a aucune raison qui pousse les acheteurs à acheter, qui ait un lien de près ou de loin avec la saison.
Quelques exemples vécus :
 
J’avais un chalet à vendre aux Rasses. C’est à Sainte-Croix, à plus de 1'000 mètres d’altitude. J’ai eu l’occasion de faire visiter ce chalet à différentes saisons. Je l’ai finalement vendu en hiver à des acheteurs qui travaillaient et ne pouvaient pas se libérer avant 17 heures. 
À 17 heures, au mois de décembre, il fait noir. 
Il y avait un mètre de neige, et la résidence étant inhabitée, rien n’était déneigé. Mais le bien correspondait aux attentes des acheteurs et la vente a pu se faire. Nous avons tout de même fait une deuxième visite un samedi matin avec une très belle lumière.
 
Autre exemple : une villa à Vers-chez-les-Blanc, sur les hauts de Lausanne, tout près de l’école hôtelière. Nous sommes aussi à 850 mètres d’altitude. Mise en vente le 3 janvier ; réussite de la vente au mois de mars. Toutes les visites ont été planifiées entre 10 et 14 heures afin de bénéficier d’une belle lumière, tout en démontrant que, là-haut, on est juste au-dessus des stratus en hiver. 
Des transactions immobilières se font toute l’année. De plus, il n’est pas rare qu’une vente prenne entre 3 et 6 mois, donc entre le moment où l’on commence avec les premières visites et le moment où l’on termine, les saisons ont changé.
 

A chaque saison ses atouts

Chaque saison a ses avantages et ses inconvénients. Il faut en tenir compte dans la planification des visites.
 
Il est vrai qu’entre octobre et février il faut planifier les visites en journée et le samedi. Au mois de juin, vous pouvez encore faire des visites avec une belle lumière à 20 heures.
 
Il faut également planifier les visites en fonction de la météo et de l’heure à laquelle la lumière sera la plus intéressante selon la situation du bien à vendre. Il est même possible de faire réaliser un certificat de luminosité qui décrira le nombre d’heures de soleil direct et de lumière indirecte dont vous allez disposer dans l’habitation à chaque saison.
 

Avantages et inconvénients par saison :

 

Vendre au printemps

 Crop copie
Avantages :
Il fait beau, les gens sont heureux de retrouver la lumière. Les maisons avec jardin sont fleuries.
 
Inconvénients :
Beaucoup de propriétaires pensent que c’est le seul bon moment pour mettre en vente, et votre bien se retrouve en très forte concurrence avec de nombreux autres. Alors que la rareté est un élément majeur pour ce qui est de justifier un prix élevé.
 
 

Vendre en été

Sail boat
Avantages :
Il fait beau. Très belle lumière en début et en fin de journée. Les acheteurs qui ne sont pas partis en vacances mettent ce temps à profit pour leurs recherches. 
Le nombre de nouveaux biens mis sur le marché est moindre, il est donc tout à fait possible de créer un effet de rareté exploitable pour défendre un bon prix de vente.
 
Inconvénients :
Les grandes migrations vers les plages du sud vident une partie du pays de ses forces vives, et le nombre d’acheteurs potentiels est moindre. 
 
 

Vendre en automne

Raking
Avantages :
Il y a moins de biens à la vente. Le vôtre sera donc plus rare. De plus, comme expliqué plus haut, les acheteurs ne suivent pas les saisons, et l’expérience continue à me montrer que d’octobre à la mi-décembre des décisions d’achat se concrétisent. 
 
Inconvénients : 
Les jours raccourcissent, il devient difficile de faire visiter avec une belle lumière à des gens qui travaillent toute la journée. L’automne est une période où il y a beaucoup de choses à faire. Il est parfois moins facile de canaliser l’attention des acheteurs potentiels. 
 
 

Vendre en hiver

Snowflake
Avantages : 
L’hiver est une période économiquement dynamique. Beaucoup de personnes essayent de boucler des affaires avant la fin de l’année. De gros volumes de transactions se réalisent en hiver. 
Dès le début de la nouvelle année, les banques remettent leurs compteurs à zéro, avec de nouveaux objectifs à atteindre. De ce fait, il s'agit d'une période où le financement est plus facile à obtenir.
Et avec une bonne planification des heures de visite, avec un œil attentif sur la météo, il est possible de faire des visites avec un soleil bas qui illumine tout le salon par exemple.
 
Inconvénients :
En plaine, nous avons parfois plusieurs jours de brouillard ininterrompu combiné à une faible lumière. Ce n’est pas génial. 
NE SURVOLEZ PAS L’INFORMATION !  Ne perdez plus de temps à faire des recherches pour vendre au meilleur prix,  tout est condensé dans ce guide. Obtenir mon guide

Alors, quel est le meilleur moment pour vendre ?

C’est cette analyse qui fait que, maintenant, lorsqu’on me demande quel est le meilleur moment pour vendre, je réponds : « Lorsque vous aurez décidé de vendre. » Car ce facteur-là est de très loin le plus important dans l’équation.
 
Il est fort possible que votre questionnement ne se limite pas à la question du choix de la bonne saison. C’est pourquoi nous avons rédigé d’autres articles au sujet des questionnements les plus fréquents de propriétaires qui se demandent si le moment de vendre est arrivé. Je vous invite à lire ces articles. Plus vous aurez de connaissances sur le sujet, mieux vous pourrez prendre les bonnes décisions.
 

En conclusion :

Chaque situation est différente, et un ensemble de facteurs doit être pris en considération afin de réussir une vente immobilière. Comme je vous l’ai démontré preuves à l’appui, la saison n’est pas, et de loin, l’élément principal de la décision d’acheter. 
Le bon moment pour vendre dépend donc en très grande partie de vous, de vos objectifs, de votre projet de vie et de votre motivation à vendre.
 
Vincent Grognard

Vincent Grognard

Directeur général d’IMMO 4G

Boîte à idée

Une idée d’article, un question à laquelle vous aimeriez une réponse ?

Lightbulb

Ces articles
pourraient vous intéresser

Vendre son bien : avec ou sans courtier ?

Vendre son bien immobilier seul est totalement possible. Mais avant de se lancer dans une telle entreprise, il faut se poser les bonnes questions.

L'acte notarié expliqué simplement

Une fois que les accords ont été trouvés au sujet du prix et de la date de remise des clés, le l'acte de vente peut être préparé. Découvrez comment !

Etude de cas : la vente d'un immeuble

Votre immeuble mérite le mieux pour sa vente. Découvrez dans cette étude de cas complète des ficelles du métier !