Pourquoi ce blog immobilier ?

Pourquoi ce blog immobilier ?

Introduction

Ce blog immobilier de Suisse romande a pour vocation de renseigner les propriétaires, les futurs propriétaires et les courtiers au sujet des différents aspects liés à la vente et à l’achat d’un bien immobilier. Cet article vous permet de comprendre les intentions et le contexte dans lesquels cet espace a été créé.

Qu’est-ce qu’un blog ?

Donnons du sens à ce concept, il s’agit de la contraction de Web log. Nous pourrions dire « journal de la toile », mais comme pour beaucoup d’autres domaines, l’anglicisme est passé dans le langage, alors vive le blog !

Un blog est un formidable outil de communication qui me permet de transmettre des informations, des réponses à des questions qui vous préoccupent, des conseils bien avisés, un savoir acquis par l’expérience et par des formations professionnelles, des retours d’expérience, des mises en garde au sujet de l’immobilier en Suisse, et plus précisément dans le canton de Vaud.

Ce blog est évolutif, c’est-à-dire qu’en fonction de nouvelles problématiques ou de vos suggestions, de nouveaux articles paraîtront.

À quels types de lecteurs s’adresse ce blog immobilier ?

Ma volonté est de fournir des informations pratiques à trois types de lecteurs. Le premier type de lecteur est le propriétaire vendeur ou celui qui, dans le futur, pourrait vouloir vendre son bien immobilier.

Selon des enquêtes réalisées par notre département marketing récemment, les sujets majeurs qui intéressent les propriétaires vendeurs sont :

  • Comment vendre au meilleur prix ?
  • Comment faire une très bonne estimation ?
  • Quand est-ce le bon moment de vendre ?
  • Comment combiner une vente avec un nouvel achat ?
  • Comment se procurer de bons conseils professionnels ?
  • Faut-il vendre seul ou avec un professionnel ?
  • Comment choisir une agence ou un courtier ?
  • Comment repérer un courtier ou une courtière malhonnête ?
  • Quels sont les différents types de mandats ?
  • Comment préparer son bien pour le mettre en vente ?
  • Comment vendre vite et bien sans brader son bien ?
  • Comment vendre aux bons acheteurs ?
  • Comment s’assurer que les acheteurs sont financièrement qualifiés ?
  • Comment éviter les pièges et les arnaques ?
  • Comment calculer l’impôt sur les gains immobiliers ?
  • Est-il possible de ne pas payer d'impôt sur les gains immobiliers ?
  • Qui paye les frais de notaire ?
  • Comment calculer le solde disponible après la vente ?
  • Comment organiser une vente à terme ?

Voici quelques-uns des premiers sujets que nous allons traiter en détail dans notre blog immobilier.

Le deuxième type de lecteur auquel ce blog immobilier s’adresse, est l’acheteur. Les acheteurs ont toute une série de questions assez différentes de celles du vendeur, telles que :

  • Comment déterminer notre budget ?
  • Comment lire une annonce immobilière ?
  • Qu’est-ce qu’une demi-pièce ?
  • Comment les surfaces sont-elles calculées ?
  • Comment rechercher des biens à acheter ?
  • Que faut-il regarder lors d’une visite ?
  • Quelles questions faut-il poser ?
  • Quels documents puis-je demander ?
  • Comment ne pas se faire arnaquer ?
  • Comment vérifier par nous-mêmes que le prix est correct ?
  • Comment rédiger et transmettre une offre d’achat ?
  • Comment négocier l’achat ?
  • Une offre nous engage-t-elle ?
  • Quel est notre délai de réflexion avant de soumettre une offre d'achat ?
  • Est-il possible de réserver un bien ?
  • Comment résilier notre bail à loyer ?
  • Comment organiser une vente à terme ?
  • Est-il possible de se rétracter ?
  • Qui choisit le notaire ?
  • Comment choisir un notaire ?
  • Quels sont les frais de notaire ?
  • Qui paye les frais d’agence ?
  • Comment déchiffrer un acte de vente ?
  • Comment organiser mon déménagement ?
  • Qu’est-ce qu’un décompte acheteur/vendeur ?

Et là aussi, il ne s’agit que d’un échantillon des sujets fondamentaux que j’aborde sur ce blog, et bien d’autres viendront s’y ajouter avec le temps.

L’intention ici est aussi de fournir des conseils à notre troisième type de lecteur : les personnes qui, normalement, font en sorte que les transactions se passent pour le mieux, autrement dit les courtiers et courtières en immobilier.

La difficulté majeure pour un courtier en immobilier, est de réussir à se procurer des mandats, face à une concurrence particulièrement rude en Suisse. Une fois cette difficulté plus ou moins résolue, la question devient : « Comment me procurer des mandats exclusifs de propriétaires qui veulent vraiment vendre à un prix de marché correct ? »

Quel que soit votre profil (propriétaire vendeur, acheteur ou courtier), mon intention est que vous trouviez les réponses à toutes vos questions au fil de mes articles.

Quels bénéfices pouvez-vous retirer de la lecture de nos articles ?

En étudiant les sites internet des agences immobilières de Suisse romande, j’ai remarqué qu’il y avait assez peu d’informations facilement compréhensibles au sujet des différentes facettes de l’immobilier. En effet, là où de l’information est disponible (ce qui n'est pas toujours le cas, outre les données sur les biens proposés) vous avez très souvent affaire à des textes très proches du style et du jargon légal que seuls notaires et avocats comprennent vraiment bien.

Il existe aussi certains types de textes ayant trait aux finances relatives à l'immobilier. Mais à nouveau, les textes sont réservés aux lecteurs qui connaissent et comprennent la haute finance.

Il s’agit là d’une grande difficulté pour le professionnel qui connaît à fond un aspect très précis d’un domaine : il n’arrive plus à se mettre au niveau du propriétaire ou de l’acheteur potentiel qui, lui, n’est pas un expert immobilier.

Le professionnel ultra spécialisé plane dans une stratosphère inaccessible pour le commun des mortels, et peut ne plus avoir conscience de l’altitude à laquelle se trouve le plancher des vaches sur lequel vous et moi avons les pieds.

Par exemple, en tant que courtier et directeur d’agence immobilière, je me rends fréquemment chez le notaire afin de finaliser une vente. Certains notaires arrivent à se paraphraser afin de donner des explications simples et digestes. J’ai d’ailleurs un éventail de notaires « favoris » qui sont ceux réellement capables d’expliquer les choses simplement lorsque c’est nécessaire. Nous ressortons toujours de chez ce genre de professionnel avec un bon sentiment d’avoir compris ce qu’il fallait comprendre, et c’est très agréable.

Mais la majorité d’entre eux ne font que répéter ce qu’ils viennent de lire dans l’acte lorsque l’acheteur ou le vendeur leur pose une question. Ils n’arrivent tout simplement plus à redescendre à notre niveau pour nous expliquer les choses simplement.

Un autre phénomène que j’ai eu l’occasion d’observer au sein de l’immobilier en Suisse, est une forme de rétention de l’information. Un peu comme s’il fallait maintenir le public dans l’ignorance afin de pouvoir le manipuler plus facilement et lui faire croire ce que l’on veut bien lui faire croire. Il s’agit là d’une attitude absolument déplorable avec laquelle je suis en profond désaccord. Nous sommes à l’ère de l’information, alors informons.

D’autre part, j’adore enseigner. J’ai eu l’occasion de donner des cours d’informatique pendant plusieurs années, des années 1990 au début 2000. Il s’agissait de cours destinés à des adultes qui devaient apprendre les bases de l’informatique, telles que l’utilisation de Windows, Word, Excel, etc. J’ai à l’époque développé une méthodologie graduelle pour les aider à acquérir des bases dans ce domaine.

J’ai donc décidé de remédier à ces deux lacunes, la première étant une information trop compliquée, réservée à très peu de lecteurs, et l’autre étant la rétention d’informations.

Le bénéfice pour vous, en tant que vendeur ou acheteur immobilier, est que plus vous êtes informé, plus vous serez à même de réussir votre projet de vente ou d’achat.

 

Glossaire

Toujours dans cette optique de mettre le lecteur dans une position où il comprend ce qui lui est communiqué (sur ce blog ou sur le terrain) et ne tombe pas dans une situation inconfortable du fait d'être entouré de spécialistes de l'immobilier, j'ai moi-même créé un glossaire. Ce « Glossaire de l'immobilier vaudois, romand et suisse » comporte les définitions de tous les mots jugés compliqués ou propres à notre domaine, que vous pourrez rencontrer sur notre site Internet. Il sera donc étoffé très régulièrement, au fur et à mesure que de nouveaux articles avec de nouveaux termes spécialisés seront publiés. N'hésitez pas à vous y référer !

La volonté d’informer

L’idée est donc d’utiliser des manières simples de communiquer l’information. Je paraphrase les articles de loi, je simplifie les choses sans en perdre la substance principale. Ce n’est pas toujours évident à réaliser. En fait, j’ai commencé à avoir un niveau suffisant dans le domaine de l’immobilier après avoir suivi plusieurs formations à l’USPI. Avant ces formations, j’arrivais à faire le travail correctement, mais je n’aurais pas pu expliquer les différentes facettes de l’immobilier aussi bien que je peux le faire maintenant.

En plus des formations professionnelles dans le domaine de l’immobilier, je suis en train de suivre les cours préparatoires pour passer les examens du Brevet fédéral de courtier en immeubles. C’est l’un des diplômes officiels les plus élevés dans le métier de la vente immobilière. Ce cursus très spécialisé aborde les sujets du droit, de la construction, du marketing et de la vente immobilière. Les cours sont tous donnés par des professionnels de ces branches tels que des avocats, des notaires, des constructeurs et des spécialistes du marketing immobilier.

Je serai donc le principal rédacteur de ce blog, assisté régulièrement par des professionnels de métiers en lien avec l’immobilier. Je les sollicite régulièrement pour confirmer mes dires ou intervenir sur un sujet.

Une forme d’altruisme

Une de mes grandes philosophies est que pour être en mesure de recevoir, il faut d’abord savoir donner. Je suis intimement persuadé qu’en donnant beaucoup, il m’est permis de recevoir beaucoup en retour. La toute première chose à donner, c’est de l’information.

Le métier de courtier en immobilier est essentiellement un métier de service et de conseil. Le juste prix, la stratégie de vente, l’art de la négociation, quand lâcher du lest et quand savoir camper sur ses positions, tout cela fait partie des facteurs à maîtriser, et sur lesquels il est très important d’informer les acheteurs et les vendeurs.

Ce blog fournit des conseils pratiques à l’intention aussi bien des propriétaires vendeurs que des acheteurs potentiels. Mieux vous serez informé, mieux vous comprendrez les forces à l’œuvre dans la vente et l’achat d’un bien immobilier, et mieux vos transactions se feront.

Comment choisir les articles à lire

Chaque personne est unique, et chaque situation est également unique. En tant que lecteur, vos questionnements, vos problématiques et vos expériences vous sont propres. Il n’est donc pas efficace de vous imposer un ordre de lecture particulier.

Prenez tout ce que vous voulez. Choisissez les articles en fonction du problème le plus important que vous avez à l’esprit aujourd’hui.

Au fil de votre navigation sur le site, vous serez parfois invité à nous laisser vos coordonnées. Vous n’aurez aucune obligation de le faire, mais cela nous permettra de vous proposer de nouveaux articles qui correspondront au mieux à vos problèmes et questionnements.

Revenez sur le site autant de fois que vous le voulez, téléchargez sans retenue tous les contenus que nous mettons à votre disposition. Mûrissez votre projet, proposez-moi de nouveaux sujets que je n’ai pas encore traités.

C’est votre espace d’information. Je le mets à votre disposition pour vous aider à réaliser votre projet. Absorbez toute la connaissance que vous voulez absorber.

Les auteurs

Ce blog est le fruit du travail de notre entreprise. En tant que directeur, j’écris la majorité des articles ayant trait aux sujets techniques de l’immobilier tels que l’estimation, la mise en valeur, la négociation et la finalisation de la vente.

Les autres membres de notre équipe éditoriale travaillent au perfectionnement et à la mise en ligne des articles.

  • Notre directrice des logistiques (et belle-mère) s’occupe entre autres de la relecture et des améliorations du style et de l’orthographe.
  • Notre directrice marketing (et ma tendre épouse) s’occupe de la mise en pages, des illustrations qui agrémentent le texte, et de mille autres choses.
  • Notre webmaster de choc nous a fait un site internet très agréable à utiliser, et différent de tous les autres sites internet de la branche.

En conclusion

Toute cette petite équipe essaie de rendre l’immobilier plus humain, plus accessible, plus sympathique, plus ouvert et transparent.

L’information librement communiquée est la toute première étape vers les buts que nous nous sommes fixés.

Mais avant tout, ce blog est pour vous.

Nous aimerions vraiment savoir quels sont les sujets que vous aimeriez nous voir développer. Quels sont les sujets qui vous préoccupent le plus ?

N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires ou dans la boîte à idées.

Nous travaillerons pour répondre à vos attentes !

Vincent Grognard

Directeur général d’IMMO 4G

Boîte à idée

Une idée d’article, un question à laquelle vous aimeriez une réponse ?

Lightbulb

Ces articles
pourraient vous intéresser